AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Journée avec toi [Pv Rosalie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Emmett Cullen

avatar

Masculin Nombre de messages : 186
» Localisation : Forks
» Emploi/loisirs : Lycéen
» Race : Vampire
Date d'inscription : 18/02/2009

Who I am ?
Relations:
Humeur: Joyeux
Ma pensée du moment:

MessageSujet: Journée avec toi [Pv Rosalie]   Mer 18 Fév - 23:06

    Je ne me souviens pas depuis quand la famille l'attendait, mais nous savions que d'ici peu, une jeune femme allait arriver. Alice nous l'avait dit. Je n'ai jamais compris pourquoi, mais celle-ci semblait obséder Alice à un tel point que nous devions entendre parler d'elle tous les jours. Moi, je ne portais aucun intérêt à cette fille. À vrai dire, je me demandais juste quand allait-elle enfin arriver pour qu'Alice arrête de saouler avec elle. J'aurais aimé pouvoir stopper de penser à elle. J'y serais facilement arrivé si, Rosalie ne demandait pas tout le temps des choses sur elle. Avant même que cette fille arrive, elle la détestait déjà. Ben c'est Rosalie après tout, on peut se douter que si une humaine arrivait dans la famille. Elle aurait des reproches à lui faire. Ce que je comprends parfaitement. Moi je trouve cela drôle, en partie. Il serait comique de voir arriver une humaine, ici. J'ai appris à me contrôler donc, ce n'est pas un problème pour moi. Ce ne l'est plus, tout du moins.

    Je passais ma journée à la maison, comme toutes les journées chez moi, des fois devant la télé, des fois avec Rosalie. Cela était drôle, j'aimais bien, aujourd'hui, Rosalie, trouvant cela pénible que je ne sois pas toujours avec elle, avait décidé de regarder la télé avec moi. Elle ne connait rien au Baseball, mais j'aime tellement quand elle me demande pourquoi ceci et cela à l'oreille. C'est excitant. Avant même la fin du match, je commençais déjà à me lasser de celui-ci. Se serait tellement mieux, si c'était des vampires qui jouaient, mais bon, faut pas en demander trop. Avant la fin du match donc, je me mis à observer Rosalie qui essayait de comprendre comment ça marchait, des moments, elle me faisait rire, quand elle essayait de comprendre. D'autres, sa beauté avait encore prit le dessus et je me perdais dans ses yeux ou autres. À la fin du match, je m'étais mis à rire, bêtement, mais je savais que cela allait retenir l'attention de Rosalie.


    -T'as compris, ça y est ? Ou tu veux regarder un autre match ?


Dernière édition par Emmett Cullen le Dim 1 Mar - 14:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie L. Hale
« Gorgeous Vampiiire »
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 18/02/2009

Who I am ?
Relations:
Humeur: Lunatique
Ma pensée du moment:

MessageSujet: Re: Journée avec toi [Pv Rosalie]   Jeu 19 Fév - 10:08

    Les seuls moyens pour me détendre et éviter de penser à cette humaine concernaient Emmett. Quand j'étais avec lui, peu importait ce que nous faisions, je souhaitais être avec lui. Aujourd'hui encore, alors qu'il avait décidé de regarder la télévision, je m'étais décidée à lui tenir compagnie. Le baseball, ce n'était pas mon truc. J'en connaissais les règles de base, histoire de jouer avec la famille, mais dès que cela sortait de ce cercle, j'étais perdue. Emmett s'amusait de mon ignorance. Il avait de la chance d'être lui, sinon, je ne serai certainement pas restée impassible à ses moqueries. Oui, je le reconnais, le sport, ce n'était vraiment pas mon truc. Je préférai de loin la mécanique ou la musique à ça. Je ne comprenais pas ce qu'avaient les humains avec le sport d'ailleurs. Qu'est ce que taper dans une balle ou courir après un ballon avait de si ... fantastique. Avec des vampires à la place des joueurs, là! ça aurait été plus sympathique, mais ces humains étaient d'une lenteur impressionnante. Si je n'étais pas vampire, je crois que je serai capable de m'endormir.

    Les humains. Quelles autres manies ils avaient? Je l'ignorai que trop, et celle qui m'ennuyai le plus était l'une de celles que je ne connaissais même pas. Ne pouvions nous pas vivre en paix, fallait-il comme l'avait prédit Alice que cette humaine arrive parmi nous? Je n'espérai que trop que les plans de cette fille soient chamboulés pour nous laisser tranquille chez nous. Déménager encore, alors que nous venons de revenir ... hors de question. Les rires de mon mari raisonnèrent alors que le match se terminait. Il avait coupé court à mes pensées et je l'en remerciais. T'as compris, ça y est ? Ou tu veux regarder un autre match ? Oh non, pitié, pas un autre.

    Je me suis légèrement décalé, quittant ses bras pour mieux les retrouver en m'installant sur ses genoux. Je me suis emparé de ses dures lèvres quelques secondes, avant de lui répondre de vive voix.


    « Non, je tenterai de comprendre ça plus tard. Si tu t'occupais de moi plutôt que de ma connaissance en sport? »


Dernière édition par Rosalie L. Hale le Lun 23 Fév - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmett Cullen

avatar

Masculin Nombre de messages : 186
» Localisation : Forks
» Emploi/loisirs : Lycéen
» Race : Vampire
Date d'inscription : 18/02/2009

Who I am ?
Relations:
Humeur: Joyeux
Ma pensée du moment:

MessageSujet: Re: Journée avec toi [Pv Rosalie]   Jeu 19 Fév - 14:58

    J'avoue que certaine chose m'échappent, à moi, et peut-être pas qu'à moi. Je suis loin d'être le plus intelligent des Cullen, loin de là, bon il est vrai que, Carlisle a quatre cents bonne (et surtout mauvaise) années derrière lui, evidemment qu'il est le plus doué. Derrière s'en suis evidemment, notre solitaire, qui n'apprecie visiblement pas, nos jeux nocturne. Enfin breef, tout ça pour dire, que certaine chose m'échappent peut-être, mais cela, non. Rosalie, m'aimait. C'est bête, mais je dois dire, que malgré mon intellect, je me suis remis souvent en question, pour diverse raison, et surtout pour elle. Pourquoi m'avoir choisis ? Je suis loin d'être un top model, selon elle, si. Je ne suis evidemment pas la science infuse, mais elle, ça ne la dérange pas. Si vous saviez à quel point c'est réconfortant de savoir cela. Vous ne le savez pas ? Ah, ben moi, si...

    Enfin, je vois pas pourquoi je vous est dit cela ? Cela n'est pas très dans le contexte certe. Ah si, ça venait avec la suite. C'était histoire que ça ne vous surprene pas, on ne sait jamais nous, enfin surtout moi, les autres, ils le savent surement, comme toujours... De toute façon, on me dit jamais rien. Mais bon, Rosalie semblait comprendre que je n'avait absolument pas envie de regarder un autre match, elle ne l'avait surement pas remarquer, mais les équipes étaient nul. J'avais jamais vu cela, et pourtant... Après avoir occupé mes levres quelque secondes, elle déclara qu'elle préferais que je m'occcupe d'elle plutôt que sa connaisance en sport. Sur le coup, j'avais mal interpreté la signification de ses mots. J'avais tout d'abord compris qu'elle voulait que je l'emmene en ville pour s'acheter des habits. Très peu possible, je l'aimais peut-être plus que tout, mais je ne me crois pas capable de faire une journée de shopping, et puis elle adore me monter ses habits, en faisant un défiler de mode, à chaque fois qu'elle rentre. J'avoue que ceci ne me deplais que rarement. Puis après mûr reflexion, elle avait surment pensée à ce que je reste simplement avec elle. Tout cour.

    Après quelque secondes, je m'étais moi aussi accaparé ses levres, pour plus d'une seconde en revanche. Frisant la minute, je me suis reculé, et je l'observais, grave erreur, ne jamais regardait Rosalie comme cela, pourquoi ? Je m'étais encore perdu dans son regard d'ange. Et je ne pouvais en sortir, elle devait me trouver débile sur le coup, je ne me souviens pas vraiment de la tête que je faisais, puis luttant contre moi même, je réussis à déclarer.


    -Je ferais ce que tu veux, sauf aller en ville. Je crois m'être mis à sourire, à ce moment là...


Dernière édition par Emmett Cullen le Dim 1 Mar - 14:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie L. Hale
« Gorgeous Vampiiire »
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 18/02/2009

Who I am ?
Relations:
Humeur: Lunatique
Ma pensée du moment:

MessageSujet: Re: Journée avec toi [Pv Rosalie]   Lun 23 Fév - 1:00

    Depuis son arrivée, je ne pouvais imaginer ma vie sans Emmett. Parfois même, je me dégoutais d'être prête à l'abandonner si on pouvait me redonner la chance d'être une humaine. Il était si tendre avec moi, si parfait. Je savais que, quoi qu'il arrive, je pouvais compter sur lui. Il n'y avait vraiment qu'avec lui que je me sentais bien. J'avais encore, même après 75 ans de vie en tant que vampire, beaucoup de mal à accepter ce que j'étais. L'arrivée d'Emmett, deux ans après la mienne avait été comme un miracle pour moi. Je ne sais pas si sans lui, j'arriverai à vivre. Il était mon nounours adoré, mon taquin préféré. J'avais parfois du mal à saisir pourquoi il souriait si souvent, mais je dois avouer qu'il est tellement plus beau ainsi. Alors que je passais mes doigts sur son visage, j'avais ces pensées qui me disaient que j'avais trop de chance, d'avoir un homme tel que lui à mes côtés.

    Je vis les quelques pensées passer sur son visage, et je me suis demandé ce qu'il était en train de penser sur le coup. Son absence de réaction me fit penser qu'il n'avait certainement pas envie, comme moi, de regarder un autre match. D'ailleurs, en parlant de match, il fallait absolument que je pense à demander à Alice si un orage se proclamerait bientôt. J'aimais bien cette histoire de sortir lors de l'orage pour nous défouler, comme cette histoire de camping lors des journées ensoleillées. Il m'a finalement répondu, après un long baiser, un comme je les aimais, et un auxquels je ne me refusait pas. Je ferais ce que tu veux, sauf aller en ville. Ainsi, c'était ça. J'eus un léger sourire. Je savais qu'Emmett n'aimait pas tellement les boutiques, mais qu'il appréciait mes défilés. Personnellement, j'aimais les deux, et faire les boutiques avec alice, en prévision de faire plaisir à Emmett étaient l'un de mes passe-temps préférés. J'ai posé ma tête sur son épaule, gardant mon sourire, une main laissée autour de son cou, l'autre montée sur l'arrière de sa tête pour caresser ses cheveux.


    « Je suis bien là moi. En attendant que Carlisle vienne regarder un nouvel épisode de son magasine télé de la médecine ou je ne sais quoi, on pourrait rester là. »

    Généralement, le salon était souvent accaparé, pour les séries préférées de chacun. Carlisle et Esmé ne manquaient jamais les leurs, et moi, ça ne m'intéressait pas plus que ça, donc je partais. J'avais tant d'autres choses à voir, et j'aurai bien le temps de revoir des millions et des millions de fois chacun des épisodes. Aussi, autant en profiter, le salon était agréable. Emmett était là, moi j'étais dans ses bras, la nature était la seule à faire l'ambiance. Un cadre idyllique en attendant l'arrivée de notre patriarche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmett Cullen

avatar

Masculin Nombre de messages : 186
» Localisation : Forks
» Emploi/loisirs : Lycéen
» Race : Vampire
Date d'inscription : 18/02/2009

Who I am ?
Relations:
Humeur: Joyeux
Ma pensée du moment:

MessageSujet: Re: Journée avec toi [Pv Rosalie]   Lun 23 Fév - 22:23

    Si j'ai loupé quelque chose, expliquez-le moi, comment a-t-elle pû choisir un homme comme moi ? Je ne suis absolument pas ce qu'un top model reverait. Bon je sais, je suis assez beau, mais comparré à Rosalie je ne vois pas non. Je ne me souvenais que peu de cette journée, ma dernière journée humaine, le début de ma nouvelle vie. Il n'y a qu'une seul chose que j'arrive à revoir à travers mes souvenirs et mes yeux humains. Des yeux bien peu doué. Des yeux avec une accuité loin de celle de ceux que j'ai aujourd'hui. Je me souvines qu'à ce moment, je croyais avoir vu la plus belle chose que ma vie ne m'avait jamais donné. Et que je ne reverrais rien d'aussi beau. Pourtant, je me trompais. J'avais vu plus beau, elle, toujours elle, mais sous mes yeux de vampires. Et chaque jours, une parti de son magnifique corps m'obsedait. Jamais la même parti, son corps entier doit être magnifique. Non pas doit, est magnifique. Je ne sais pas si vous vous rendez compte la chance que j'ai. Moi je m'en rends bien compte, tout les jours. Tout le temps enfaite même. Et cela depuis près de quatre-vingts années.

    JE l'observais encore et je me fixais cette fois-ci plus particulierement sur ses joue, je n'avait jamais remarqué à quel point elle sont lisse. C'est bête, certes, mais marrants. Je l'avait occulté visiblement. J'en ai loupé des choses. ELle posa sa tête contre mon épaule et passa sa mains derriere ma nuque et sous mes cheveux - pour ce que je n'ais pas coupé et qui ne repoussera jamais. Un frisson me prit sur tout mon corps. Etrange, ce n'était pas du froid, au contraire. Seul le contact de sa peau me faisait cela, comme si quelque chose en elle le causait. Regarder ses yeux me fit fremire. Et après qu'elle me dise que l'on pouvait très bie rester ici. Une sorte d'envie me prit. Embrassé sa peau, ses joues en parti, maintenant que j'avais découvert à quel point elle sont lisse. Et c'est ce que je fis, je me mis à déposer de leger baiser sur ses joue, puis je m'arrêtait sur sa gorge. ET je l'observais, seul quelque mots sortirent de ma bouche.


    -Savez-vous à quel point je vous aime Mme. Cullen ? à ce moment precis et lorsque j'eu finie de sortir ses mots, un fou rire m'attrapa, je ne sais pas pourquoi, mais réussiçant à me contrôler, je l'observais. Elle faisait un moue étrange. Rigolant de cela je m'approchait doucement de son oreille. Vous devriez sourire, vous êtes tellement plus belle quand vous le faites...


Dernière édition par Emmett Cullen le Dim 1 Mar - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie L. Hale
« Gorgeous Vampiiire »
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 18/02/2009

Who I am ?
Relations:
Humeur: Lunatique
Ma pensée du moment:

MessageSujet: Re: Journée avec toi [Pv Rosalie]   Ven 27 Fév - 16:33

    Cette journée restait gravée dans ma mémoire. L'une des plus merveilleuses de ma vie de vampire. C'est en me remémorant ces passages que je me suis dit qu'être solitaire pouvait parfois avoir de bons côtés. Qui me dit que j'aurai pris le chemin me menant à Emmett si j'avais été avec Esmé, qui me dit qu'Edward ne m'aurait pas convaincu que tout était perdu s'il avait été avec moi. Aurais-je été aussi loin si Carlisle m'avait accompagné. Je ne saurai jamais, et franchement, je ne veux pas savoir. Les trois jours durant lesquels il est resté inconscient, pendant lesquels je me demandais s'il allait survivre au poison, restaient les trois jours les plus longs de mon éternité. La vie, éternelle soit dit en passant, ne valait le coup d'être vécue que parce qu'il était à mes côtés. Même si je l'ai tué, je restais reconnaissante envers ce monstre d'animal quelque part. Jamais Carlisle n'aurait transformé Emmett s'il lui restait une chance de survivre à ses blessures. Aurait-il choisi de devenir un monstre pour moi? Je n'en savais rien et franchement, je préférai profiter de l'instant présent.

    J'ai relevé ma tête, mes yeux noisettes plongés dans les siens puis j'ai embrassé son front. Il m'embrassa ensuite sur les joues, puis sur la gorge. Ce que j'aimais quand il faisait ça, quand il était comme ça. Il arrivait parfois à me procurer une sensation de chaleur, vampirement parlant. Je me sentais toujours détendue. J'ai fermé les yeux, comme n'importe qui l'aurait fait dans les bras de son âme sœur. Savez-vous à quel point je vous aime Mme. Cullen ? Son ténor me fit sourire et me charmait à chaque fois qu'il ouvrait la bouche. Et encore plus lorsqu'il me sortait ce genre de phrases. avant Emmett, mon passé amoureux avait été tellement désolant que le fait qu'il me le répète souvent avait le don de me rassurer également. Je me suis redressée, pour poser un baiser sur ses lèvres.


    « Moi aussi je t'aime Mr. Cullen. Pour l'éternité et plus encore. »

    Dire que si le sort n'avait pas jouer en notre faveur, nous ne nous serions jamais rencontrés. Moi Rosalie Hale, fille d'un banquier, aurais-je seulement adressé un regard à Emmett McCarty, chasseur de grizzli si le temps humain nous avait fait nous croiser? Je ne sais pas, je ne pense pas. Mes parents ne m'auraient jamais désigné un homme comme lui, et jamais ils ne m'aurait laissé m'amouracher non plus. Lui m'aurait peut-être vue, mais prise comme inaccessible. J'étais tellement dans l'optique identique à celui de mes parents, celui de vivre richement, avec une famille que tous envieraient, que j'aurai sans doute trouvé ce chasseur d'animal trop grossier. Nous aurions vécu à la même époque, mais il n'y aurait sans doute eu qu'un lui et un elle, pas de nous. Son rire me ramena à la surface. Mes pensées tristes s'envolèrent et mon regard perdu se posa sur le visage blafard de mon ami, mari et amant. Il s'approcha de mon oreille pour me murmurer quelques mots : Vous devriez sourire, vous êtes tellement plus belle quand vous le faites.... Il aurait très bien pu me le murmurer en me regardant dans les yeux, je l'aurai entendu tout pareil, mais c'est dans ce genre de gestes que je pouvais m'apercevoir que nous gardions nos habitudes humaines, et ça, pour moi, cela n'avait aucune valeur plus inestimable. Mon visage s'éclaira d'un sourire quand il m'intima de le faire. Il n'y avait qu'Emmett pour obtenir ce qu'il voulait de moi en une fraction de secondes. Les sourires, depuis quelques années, ce n'était plus vraiment ma tasse de thé.

    Le jour et la nuit. Emmett et moi, nous étions aussi différents que ça. Lui blagueur, souriant ... vivant. Je passais pour pas grand chose à côté de ses larges sourires enchanteurs. Combien de fois je me suis dit que je ne méritais pas cette chance de l'avoir à mes côtés. Jamais je ne pourrais assez le remercier. Son regard, m'hypnotisait. Il était si beau. D'une main, j'ai caressé le tour de son visage, le frôlant plus que le touchant. J'étais ravie que nous ne soyons que deux ici. Les autres ne tarderaient pas, mais il nous restait encore un peu de temps, à deux.


    « Au fait, où compte tu que nous passions notre prochaine lune de miel? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmett Cullen

avatar

Masculin Nombre de messages : 186
» Localisation : Forks
» Emploi/loisirs : Lycéen
» Race : Vampire
Date d'inscription : 18/02/2009

Who I am ?
Relations:
Humeur: Joyeux
Ma pensée du moment:

MessageSujet: Re: Journée avec toi [Pv Rosalie]   Dim 1 Mar - 2:08

    Une chose me revient en mémoire, une chose plutôt bête. Je vais vous dire une chose que je n'ai jamais avouée à personne. J'ai aimé cela. Surtout après, quand j'ai tout appris. J'ai aimé le fait d'être attaqué par un Grizzly, avoir eu le corps en lambeaux. Avoir été à la limite de la mort. Pourquoi ? C'est simple, si je n'avais pas commis cette erreur de débutant. Je serais surement en ce moment un simple humain avec une simple femme et je ne serais pas en ce moment avec Rosalie. Je ne vivrais pas avec la plus belle femme du monde. Je n'aurais pas à mes côtés l'être le plus somptueux du monde. Je ne vivrais pas pour l'éternité avec elle. Si j'avais eu le choix, j'aurai enduré cette souffrance des millions de fois pour devenir un monstre. J'aurais fait cela tout de suite pour pouvoir rejoindre Rosalie durant l'éternité. Seul une chose me retiens, une chose me pousse à détester ma nature. Car je ne pourrais jamais vraiment satisfaire Rosalie. Jamais elle n'aura ce qu'elle veut le plus. Jamais. Elle devra toujours vivre simplement avec moi, elle rêve de tellement plus que je ne peux lui offrir.

    Ses lèvres durs touchèrent mon front. Un autre frisson s'empara de mon corps entier. Elle était somptueuse. Aucun mot n'était assez fort pour décrire exactement ce qu'elle est. Rien, quitte à perdre mon âme comme le pense Edward. Je pense que la perdre est un bien léger prix par rapport à ce que j'ai là. J'aurais pensé payer plus. Je me mis à sourire en l'observant. Je crois que j'aurais beau chercher, même le plus beau des vampires ne pouvait être aussi magnifique qu'elle. Ma main souleva doucement sa chevelure, je voulais voir parfaitement ses beaux yeux. Elle me susurra à son tour qu'elle m'aimait. Je souriais. Mon regard se porta sur ses jambes. Des jambes parfaites, tout simplement. Je pense que même si on lui mettait des habits horribles - ce qu'elle refuserait - je pourrai reconnaître ses jambes. Ma main passa doucement sur le long de celles-ci. Du bout du doigt de main droite je caressais ses jambes tandis que ma main gauche tenait sa tête pour que je puisse coller la mienne contre la sienne.

    Je me demandais si cela était réel, comment cela aurait-il pu arriver. Si elle avait été une simple humaine, m'aurait-elle vu ? M'aurait-elle remarqué parmi les autres hommes qui devaient bavé devant elle. Je ne sais pas, peut-être que je n'arrivais pas à estimer ma chance. Pas du tout même. Comment moi, Emmett McCarty aurais-je pu m'initier dans la vie de cette femme plus que somptueuse. Si elle avait eu le choix, elle se serait mariée avec ce Royce, ils auraient eu des enfants et moi, je serais resté dans mon trou perdu avec pour seule compagnie un chien et peut-être avec de la chance une femme. Et encore, si on peut appeler cela de la chance. Je n'en suis pas sûr. Une vie sans Rosalie ne serait pas vraiment une vie. Suite à ma remarque elle sourit, son visage s'illumina. Cette vision me fit tressaillir. C'est absolument magnifique et encore puissance dix. Je crois ne jamais avoir vu quelque chose d'aussi beau. Rosalie qui sourit, c'est ... parfait. Mon coeur, si j'en avais un, se serait emballé.

    Elle me demanda où elle voulait que nous allions pour notre prochaine lune de miel. Je ne le savais trop, il y avait plusieurs choses qui m'intéressent est seulement elle. Elle et son corps. C'est tout ce qui était important. Je l'observais pour lui répondre finalement.


    -Surement Paris, j'ai toujours aimé cette ville. Partout, mais avec toi, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée avec toi [Pv Rosalie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée avec toi [Pv Rosalie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canon met à jour le 5D Mark II avec le micrologiciel 2.0.9
» [NEWS]Une journée avec le Samsung Galaxy S3.
» [VENDU] Canon FD 50 mm 1.4
» Faire tenir la charge ?
» [NEWS]Une journée avec le HTC One X.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight :: •• FORKS, THE RAINY TOWN •• :: ♦ La forêt :: Demeure de la famille Cullen-
Sauter vers: